Programmes / Prix de mi-carrière

Lauréates de 2019

Pascal Grandmaison

Dana Claxton

Prix d’excellence pour l’œuvre remarquable d’un artiste

Dana Claxton travaille dans les domaines du film, de la vidéo, de la photographie, de la performance, de l’installation multicanaux et de la conservation. Ses œuvres ont été exposées et collectionnées partout dans le monde et ses films ont été projetés dans plus de 30 pays. Son exposition individuelle rétrospective Fringing the Cube a été présentée à la Vancouver Art Gallery à l’automne 2018. Elle est directrice et professeure agrégée au Département d’histoire de l’art, des arts visuels et de la théorie de l’Université de la Colombie-Britannique. Sa pratique, ses recherches et sa vie reposent sur le socio-cosmo-politique, le spirituel et la beauté du quotidien. Sa famille vit sur la réserve de la Première Nation Lakota de Wood Mountain, dans le sud-ouest de la Saskatchewan.

" Je suis reconnaissante et honorée de ce généreux prix.  Ce prix m’aidera dans l’exploration de nouvelles oeuvres, lesquelles sont en devenir – Je peux avancer avec confiance, sachant que je possède les moyens necessaires pour faire...” 

Candice Hopkins

Catherine Bédard

Prix d’excellence pour le commissariat en art contemporain

Catherine Bédard est historienne de l’art, commissaire d’exposition et auteure. Elle est titulaire d’une maîtrise en histoire de l’art de l’Université de Montréal et d’un diplôme d’études approfondies en histoire et civilisations de l’École des hautes études en sciences sociales de Paris. Au cours de sa carrière, elle a assumé le commissariat d’un grand nombre d’expositions et en a organisé tout autant en collaboration avec d’autres commissaires.
 
Elle a traduit les ouvrages de grands historiens tels que Bram Kempers et Jeffrey Hamburger, et a préfacé Anachroniques et Histoires de peintures de Daniel Arasse. Elle était membre du jury du Festival International du Film sur l’Art (2007) et du Scotiabank Photography Award (2014-2016) et elle siège actuellement à la commission mécénat de la Fondation des Artistes, à Paris. Elle ne cesse de promouvoir l’art canadien en France, où elle a développé un vaste réseau culturel couvrant les arts visuels, la musique et le cinéma.     

  “C’est un grand honneur pour moi de recevoir ce prix d’une Fondation dont j’ai toujours admiré les valeurs, et une émotion profonde de voir son travail, exercé depuis ailleurs, collectivement reconnu par ses pairs. Il y a plusieurs années, j’ai fait le pari qu’on pouvait œuvrer comme commissaire d’art contemporain dans un contexte hautement diplomatique, celui du Centre culturel canadien à Paris. C’est aussi ce choix sur lequel s’est prononcé le jury de la Fondation Hnatyshyn, ce dont je lui suis particulièrement reconnaissante.”